Mazda revient à la case départ avec la technologie Skyactiv

La tendance actuelle dans l’industrie automobile est à l’amélioration de l’efficacité écoénergétique des nouvelles voitures. Si l’option la plus souvent utilisée est l’implantation des motorisations hybrides, Mazda a préféré choisir de retourner au tableau

Retour aux actualités
Mazda revient à la case départ avec la technologie Skyactiv

VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Mazda revient à la case départ avec la technologie Skyactiv

La tendance actuelle dans l’industrie automobile est à l’amélioration de l’efficacité écoénergétique des nouvelles voitures. Si l’option la plus souvent utilisée est l’implantation des motorisations hybrides, Mazda a préféré choisir de retourner au tableau de dessin afin de revoir le moteur dans son état actuel et déterminer s’il n’y avait pas de place à l’amélioration. La technologie SKYACTIV est le résultat concret de ces démarches et démontre qu’il est encore possible de combiner performance et économie d’essence sans avoir recours à des motorisations ultracomplexes. 


Moteur puissant et économique

Même si SKYACTIV  est plus qu’un simple moteur, il n’en demeure pas moins que c’est ce qui se retrouve sur le capot de ces voitures qui fait couler le plus d’encre. Il y a présentement deux moteurs différents au sein de la gamme SKYACTIV. Le premier se retrouve sur la Mazda 3 Skyactiv ainsi que l’utilitaire sport Mazda CX-5 GX et GS. D’une cylindrée de 2.0 litres, ce moteur développe 155 chevaux et 148 lb-pi de couple. Le deuxième moteur Skyactiv-G 2.5 litres de 184 chevaux et 185 lb-pi de couple se retrouve dans le Mazda CX-5 GT en plus de la Mazda 6 2014.

Les moteurs Skyactiv se démarquent entre autres par leur taux de compression très élevé de 13 :1, du jamais vue dans cette catégorie de véhicule et dans cette gamme de prix. Un taux de compression si haut offre plusieurs avantages tant au niveau de l’économie d’essence qu’au niveau des performances. Il permet d’améliorer l’efficacité thermique du moteur afin d’optimiser l’utilisation de carburant. En d’autres mots, le moteur requiert moins d’essence afin d’obtenir un niveau de performance voulu.

Cela étant dit, un taux de compression élevé peut entrainer un cognage du moteur lorsque les gaz à haute pression entrent dans le cylindre suivant lorsque ce dernier début son cycle d’admission. Voilà pourquoi les ingénieurs de Mazda ont développé un système d’échappement 4 :2 :1 plus long qui éloigne les gaz haute pression des cylindres afin de diminuer le risque de cognement.

Transmissions revues

La transmission joue un rôle primordial, non seulement au niveau des performances, mais également en ce qui a trait à l’économie d’essence. Les ingénieurs de Mazda l’ont bien compris et se sont assurés que les transmissions automatiques et manuelles de leurs modèles Skyactiv sont tout aussi efficaces que les moteurs qui les propulsent.

SKYACTIV-MT

Autant la Mazda-3, la Mazda-6 et le Mazda CX-5 sont offerts de série avec une transmission manuelle de 6 rapports. Cette boîte manuelle a été conçue afin d’être à la fois plus légère et plus compacte de façon à non seulement mieux répartir le poids du véhicule, mais également l’alléger. Le poids étant un facteur important de la consommation d’essence d’un véhicule, la diminution de celui-ci est une étape considérable dans l’amélioration d’économie d’essence. De plus, la course de changement de rapport a été diminuée afin de conférer à la transmission manuelle un maniement sportif.

SKYACTIV-AT

La tendance actuelle dans le marché automobile est de jumeler un moteur à une boîte automatique de type CBT lorsque l’objectif est de diminuer la consommation d’un quelconque modèle. Inversement, lorsqu’un manufacturier désire procurer une conduite plus dynamique, une transmission automatique à double embrayage est généralement de mise. Si l’on voulait combiner économie et performance, l’idéal serait de fusionner ces deux types de transmission automatique et leurs comportements respectifs. Voilà exactement ce qu’on fait les ingénieurs de Mazda avec la boîte automatique Skyactiv-AT sport à 6 rapports. De plus, un nouveau logiciel vient améliorer, non seulement le fonctionnement de la transmission, mais aussi sa fiabilité.


Châssis rigide et sécuritaire

Un châssis joue généralement un grand rôle dans la tenue de route d’un véhicule. Il est aussi un élément important et déterminant quant à la sécurité de la voiture. Donc, il est primordial pour Mazda de perfectionner au maximum le rendement du châssis sans pour autant nuire à la sécurité des occupants.  Le manufacturier a utilisé des matériaux plus légers dans le but d’améliorer le comportement et l’économie d’essence, mais également plus rigides afin que les véhicules Skyactiv demeurent sécuritaires.


Conclusion

Pendant que les autres manufacturiers ont abandonné le moteur à essence mondain en faveur des motorisations hybrides, les ingénieurs de Mazda ont pris le moteur à combustion tel que l’on le connait ainsi que d’autres composantes mécaniques d’une voiture et se sont assurés qu’elles fonctionnaient le plus efficacement possible. Le résultat net s’illustre par une voiture très économique en carburant tout en offrant dynamisme et agrément de conduite. 

Planifiez un essai routier Demandez un prix